Puzzle en cours de réalisation

Comment apprendre à traduire? (2) Activité « texte-puzzle »

Dans ce billet, je propose un retour réflexif sur une activité mise en oeuvre pour améliorer mon enseignement. Cette activité issue des méthodes de pédagogie collaborative, propose le découpage d’un texte en morceaux comme s’il s’agissait d’un puzzle (activité dite « jigsaw »). Chaque binôme est responsable de la traduction d’un de ces morceaux de puzzle. Le travail d’équipe permet la traduction du texte dans son entier.
Cette activité a été réalisée dans le cadre des missions d’enseignement qui m’ont été attribuées lors de mon contrat doctoral à l’université Sorbonne Nouvelle. Elle a pris place dans le cours « Textes historiques en sanskrit » du second semestre de licence 3. Les différentes activités de traduction de ce semestre ont été proposées à partir d’un corpus de textes dont tous les extraits portaient sur une thématique commune mais étaient issus d’oeuvres différentes.
Plan du billet
Pourquoi proposer cette activité?
Description de l’activité
Bilan
Améliorations envisagées
L’activité « Texte-puzzle » pour d’autres langues

Continuer la lecture
Traduire la BhagavadGītā

Comment apprendre à traduire? (1) La lecture cursive de texte est-elle efficace?

Ce billet est le premier d’une série ayant pour problématique « comment apprendre à traduire? ». Cette série tentera de retracer la transformation de mon enseignement suite à ma formation à la pédagogie universitaire et présentera les activités mises en oeuvre dans ce cadre.

Apprendre le sanskrit conduit inévitablement à apprendre à traduire. En effet, l’objectif principal d’une formation en sanskrit n’est pas d’être capable de parler cette langue, mais de lire et comprendre un texte écrit dans cette langue, ce qui revient peu ou prou à être capable de le traduire. Au début de l’apprentissage, la traduction sert à vérifier la compréhension et la maîtrise des règles morphologiques-syntaxiques apprises. Cependant, lorsqu’on arrive au niveau intermédiaire, il convient non seulement d’être capable d’analyser et de comprendre le texte, mais aussi d’en donner une traduction qui ne soit pas un mot-à-mot. Mais comment apprend-on à traduire? Quelles activités peut-on mettre en place pour accompagner cet apprentissage?
Généralement, les cours de sanskrit (et de langues anciennes) proposent une lecture cursive de textes pour y parvenir, mais ce type d’activité est-il vraiment efficace pour apprendre à traduire?
Ce billet présente d’abord un bilan du déroulement de cours généralement utilisé lors d’un cours de traduction de texte sanskrit et dresse le bilan de ses avantages et de ses inconvénients. Il avance ensuite des hypothèses pour expliquer les dysfonctionnements de ce dispositif pédagogique. Enfin, il présente un scénario pédagogique visant à y remédier, scénario qui a été mis en place et testé auprès d’étudiants de licence 3 lors des missions d’enseignement qui m’ont été confiées.

Plan du billet:
Objectifs et évaluations du niveau intermédiaire
Description de la lecture cursive de textes
Le non-alignement pédagogique et autres dysfonctionnements
Pourquoi ces dysfonctionnements?
Prise de conscience et changement de scénario pédagogique

Continuer la lecture

Comment s’entraîner à lire la devanāgarī avec Multipal, voire s’initier à la philologie?

Que vous ayez entrepris l’apprentissage du sanskrit en autodidacte ou que vous suiviez des cours en présentiel, vous avez certainement été confronté au problème suivant : comment s’entraîner seul à la lecture de l’écriture devanāgarī?

Les objectifs de ce billet sont les suivants:
– vous présenter un outil en cours d’élaboration qui vous aidera à améliorer votre lecture de l’écriture devanāgarī en toute autonomie et sur un support des plus authentiques : des manuscrits !
– vous offrir des pistes et des ressources pour enrichir votre première expérience de paléographe et vous emmener aux portes de la philologie,
– présenter un retour d’expérience et des suggestions d’amélioration du site en cours de construction Multipal.

Continuer la lecture

Quels sont les outils disponibles en langue française pour débuter l’apprentissage du sanskrit?

L’objectif que je me suis fixée pour ce billet n’est pas de répertorier toutes les grammaires, manuels, oeuvres traduites, ressources en ligne disponibles pour le sanskrit. En effet, ces ressources sont extrêmement nombreuses, notamment en langue anglaise. Je me suis restreinte à sélectionner des outils facilement disponibles (c’est-à-dire en quelques clics) et en français. Car, bien que certaines ressources pour l’étude du sanskrit n’existent qu’en anglais, l’apprentissage de cette langue se fera plus aisément si les outils proposés utilisent la langue maternelle de l’étudiant. Ce billet espère offrir la boîte à outils essentiels pour démarrer l’apprentissage du sanskrit.
Les manuels
Les grammaires
Les dictionnaires 
Quelques ouvrages pour en apprendre plus sur l’Inde et le sanskrit

Continuer la lecture
Photo d'une page d'édition du Skandapurāṇa

Où apprendre le sanskrit?

L’histoire de la langue sanskrite remonte à des millénaires puisque cette langue est attestée depuis 2000 à 1500 avant notre ère par la littérature des Veda. Son enseignement en France existe depuis plusieurs siècles, la première chaire de « Langue et Littérature Sanscrite » au Collège royal de France ayant été fondée par ordonnance de Louis XVIII le 29 novembre 18141. Nombreux ont été et sont les indianistes français reconnus internationalement, encore plus grandes et précieuses sont leurs contributions aux études indiennes. Mais où peut-on apprendre le sanskrit aujourd’hui? Lire la suite ici

État des lieux général : où et à quel niveau?
Quel est le contenu de ces formations?
Réflexions sur la présentation des offres de formations…
Liste des universités et des cours proposés

Continuer la lecture
  1. Nève, F. (1864). Le sanscrit et les études indiennes. Brugges, Imprimerie de Daveluy, Quai vert.
    []

Le sanskrit en question(s)

Ce carnet de recherche se focalisera sur l’apprentissage et l’enseignement du sanskrit à l’université. Il se fixe pour objectifs :
– de fournir des outils et des ressources aux étudiants souhaitant apprendre la langue sanskrite
– de présenter des réflexions sur la didactique du sanskrit en lien avec celles d’autres disciplines (notamment celles des langues vivantes et langues anciennes).
Journal de bord de mes expérimentations d’enseignement du sanskrit, ce carnet exposera les différents dispositifs pédagogiques mis en œuvre dans les cours dispensés, les outils créés dans ce cadre et les éléments théoriques sur lesquels ils se fondent. Support de ma pratique réflexive, ce carnet s’enrichira des apports théoriques d’autres domaines, tels que la traductologie, la pédagogie de l’enseignement universitaire, la didactique des langues, les humanités numériques… Ainsi les billets s’adresseront aussi bien aux étudiants et aux enseignants de cette discipline qu’à tous ceux qui s’intéressent à la pédagogie à l’université, à la didactique des langues anciennes ou modernes, à l’introduction du numérique dans l’enseignement.